Actualités et controverses

Sous le regard critique de Mathieu Lavallée

Caisse de dépôt et placement : quoi faire?

Posted by Mathieu Lavallée sur 26 février 2009

Après avoir perdu un peu plus du quart de sa valeur, la question se pose pour la Caisse. Il semble évident qu’il y a un gros problème de gestion de risque. Je ne perdrai pas de temps là-dessus.

D’autres croient que la source du problème, c’est l’existence d’une seule institution provinciale comme la CDP. Léon Courville, ancien président de la Banque Nationale, pense ainsi selon cet article de La Presse. Sa proposition : la diviser, créer une compétition entre les deux ou trois nouvelles entités et laisser les déposants choisir.

Parizeau doit secouer le peu d’énergie qu’il lui reste pour lui bloquer le chemin. Avec raison.

En 2004, on a modifié la loi sur la CDP pour y retirer son mandat d’investir pour favoriser le développement économique du Québec. Commençons par lui redonner ce mandat. Ça serait drôlement utile pendant une crise économique, vous ne trouvez pas?

C’est aussi pourquoi il ne faut pas diviser cette organisation. On se retrouverait au Québec avec un levier économique beaucoup moins puissant. En laissant la CDP intacte, les possibilités d’investissements sont beaucoup plus grandes, ce qui nous laisse un outil bien plus puissant pour contribuer à la relance.

Une Réponse vers “Caisse de dépôt et placement : quoi faire?”

  1. 100% d’accord avec cette analyse. La CDP a perdu 12 MM $ dans les papiers commerciaux à cause de la décision de 2004. Dans un autre pays, le gouvernement aurait démissionné depuis longtemps!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :