Actualités et controverses

Sous le regard critique de Mathieu Lavallée

Les aînés du Québec : pour arrêter de rire d’eux

Posted by Mathieu Lavallée sur 20 mai 2009

Question existentielle ce matin : la famille, ça sert à quoi? Bon, vous pouvez toujours vous dire que je déraille avec des questions banales ce matin. Nous allons y revenir…

*****************

Pour une énième fois au Québec, on s’émeut sur le dos de nos vieux. Est-ce que celle-là sera la bonne? Sincèrement, je n’ai pas du tout envie d’embarquer dans ce débat là ce matin. J’ai autre chose en tête.

Une journaliste de La Presse s’est fait embaucher dans plusieurs centres d’hébergement pour personnes âgées de la région métropolitaine. Résultat : elle nous rapporte depuis hier une série d’articles assez… choquants, c’est le moins qu’on puisse dire.

Préposés sans expérience embauchés trop facilement, ennui total causé par l’absence de visites et autres éléments moribonds de leur quotidien. Pour rire des aînés encore plus, Québec va leur envoyer des clowns! Bon, je ne leur reprocherai quand même pas de se bouger les fesses, surtout qu’après avoir fait le tour de la province pour pondre ce rapport, personne ne s’en est soucié finalement.

Pourtant, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. La situation des aînés a été déplorée d’une façon ou d’une autre depuis bon nombre d’années dans la Belle province. Au bout du compte, c’est souvent pareil. Les différents intervenants du milieu se tapent mutuellement sur la gueule pour jeter le blâme sur les autres et rien ne change. Tenez, encore cette fois-ci, on blâme le gouvernement, on pointe du doigt les propriétaires des résidences privées pour personnes âgées, on enguirlande les familles qui abandonnent leurs aînés…

Bon, ils sont où ceux qui trouvaient que ma question existentielle était niaiseuse? Revenons-y justement : la famille, ça sert à quoi?

Dans certaines sociétés les aînés sont vénérés, respectés, et surtout pas abandonnés à leur propre sort. On respecte le fait qu’ils soient de véritables bibliothèques vivantes et surtout, on n’oublie pas que nous sommes ici grâce à eux!

Dans d’autres sociétés, les aînés sont respectés. Au Québec, on les entrepose! Et encore, je me retiens parce que parfois, c’est à se demander si on ne les jette pas dans une poubelle pour déchets encore vivants.

À quand la responsabilisation de la famille envers ses aînés? Est-ce que le Québec aura besoin du même foutu remède que d’habitude? Une loi?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :